Josemaría Escrivá de Balaguer, fondateur de l’Opus Dei

Josemaría Escrivá de Balaguer est populaire au Chili pour son influence sur la culture religieuse du pays à travers l’expansion du groupement religieux qu’il fonde à Madrid en 1928, l’Opus Dei, ou “Œuvre de Dieu”.

Statue de Josemaría Escrivá de Balaguer, créateur de l'Opus Dei, groupement important au Chili

Né le 9 janvier 1902 à Barbastro, en Espagne, Josemaría grandit dans une famille catholique très pratiquante qui lui inculque les valeurs de l’Eglise catholique dès son plus jeune âge, éducation qu’il s’attachera à transmettre au cours de sa vie. Dès 1914, Escrivá de Balaguer décide de dédier sa vie à l’Eglise en devenant prêtre et il sera ordonné le 28 mars 1925 à Saragosse. Il étudie, à la même période, le droit civil à l’université de Saragosse où il effectuera son doctorat.

Quelques années après son ordination, il fonde l’Opus Dei, l’un des groupements religieux les plus importants au Chili aujourd’hui. “L’Œuvre de Dieu” est une organisation qui entend répandre la parole religieuse catholique ainsi qu’une philosophie de vie prônant l’accomplissement par le travail et la bienfaisance dans la vie ordinaire. Le groupement porte des actions caritatives et sociales en faveur des plus démunis et applique le principe de la charité chrétienne.Josemaría Escrivá de Balaguer, fondateur de l'Opus Dei

En 1950, il envoie le prêtre Adolfo Rodriguez Vidal sur le territoire chilien dans l’objectif de porter le projet de l’Opus Dei, projet aux ambitions éducatives et sociales. L’empreinte d’Escrivá de Balaguer au Chili se manifeste dans la création d’écoles et d’universités, notamment l’Ecole Agricole Las Garzas ou l’Université des Andes à Santiago qui compte aujourd’hui près de 9000 étudiants. Son influence et celle de l’Opus Dei prend de l’importance après qu’il visite le pays en 1974, alors dirigé par Augusto Pinochet. La visibilité de son travail et du message prôné par l’Opus Dei convainc de nombreux Chiliens à adhérer à la philosophie de l’organisation.

Josemaría Escrivá de Balaguer et l’Opus Dei font aussi l’objet de controverses et de vives critiques de l’opinion publique. Souvent accusée de prosélytisme, de sectarisme et d’avoir soutenu des dictatures ultra conservatrices comme celle de Francisco Franco en Espagne, l’Opus Dei gagne en popularité lorsque son fondateur, décédé en 1975, est canonisé par le pape Jean Paul II en octobre 2002.

PLUS D'INFO SUR LE CHILI

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.