L’économie du solaire au Chili

Si la filière solaire au Chili connaît un développement relativement tardif, elle possède un potentiel hors du commun grâce à un très bon ensoleillement.

Parc de panneaux solaires dans le désert d'Atacama, Chili

La région nord du Chili présente un intérêt particulier pour l’énergie solaire : le désert d’Atacama possède des niveaux de rayonnement solaire parmi les plus élevés sur terre, qui peuvent dépasser les 3 000 kWh/m2, soit le triple de ce qu’on peut enregistrer en France métropolitaine. Le désert d’Atacama est ainsi le moteur de cette révolution solaire par les milliers de champs photovoltaïques qu’il a vu fleurir au cours de la décennie 2010.

En octobre 2015, le ministère de l’Énergie du Chili a remis sa « Feuille de route » pour la politique énergétique du pays, qui vise à ce qu’en 2050, 70% de l’énergie nationale provienne d’énergies renouvelables, principalement solaires et hydroélectriques. Le gouvernement montre qu’il a saisi les enjeux du développement de l’énergie solaire nationale et renouvelable pour ce pays marqué par la pauvreté en ressources fossiles et le prix relativement important de l’électricité rapporté au pouvoir d‘achat chilien.

Économie de l'énergie solaire au Chili

En 2022, avec plus de cinquante nouveaux projets de fermes photovoltaïques pour une puissance 2.697 MW, l’énergie solaire est en passe de devenir la première source de production d’électricité du pays tandis que six centrales à charbon ont été fermées en 2020 et 2021. Si partout dans le monde, les gouvernements revoient à la baisse leurs objectifs en matière de transition énergétique, le pays est en avance sur ces objectifs et envisage maintenant de s’approcher d’une énergie 100% renouvelable d’ici 2040. Grâce à sa politique volontariste en matière d’énergie solaire et à ses grands espaces désertiques, le Chili est devenu un pays riche en énergie de futur.

Le Chili connaît en effet un certain âge d’or énergétique et dispose même d’un surplus qu’il distribue gratuitement aux pays d’Amérique du Sud. En fin d’année 2021, entre la décarbonisation du secteur minier grâce à de l’hydrogène produit à partir d’énergie solaire, ou l’exportation de cette électricité directement en Asie à l’aide d’un câble sous-marin de 15 000 km afin d’acheminer l’énergie solaire outre Pacifique, le président a fait état de son ambition pour le Chili.

Production d'énergie solaire au Chili, désert d'Atacama

Parmi les dernières innovations dans ce pays mué en laboratoire à ciel ouvert, une tour de plusieurs dizaines de mètres de haut dont le sommet est bombardé par les rayons solaires provenant de 10 000 miroirs. Ce projet baptisé « Cerrado dominador » permet de chauffer un réservoir de sel fondu à plus de 500° C pour produire de la vapeur actionnant une turbine. Cette centrale, la première du genre, est capable de fournir une quantité de 110 mégawatts d’électricité propre en fonctionnant jour comme nuit grâce aux propriétés énergétiques particulières du sel fondu.

PLUS D'INFO SUR LE CHILI

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Contenu est protégé.